Accueil

Nos conseils entretien du matériel

Maillots de bain et combinaisons


Vous venez d’acquérir une combinaison, ou un tout nouveau maillot d’entrainement.
Vous souhaitez garantir une durée de vie plus longue à votre produit ? Alors suivez ces quelques conseils qui vous aideront à atteindre votre objectif :

Lavage

- Après chaque utilisation, l'idéal est de rincer abondamment sa combinaison ou son maillot de bain le plus rapidement possible suite à sa course afin de retirer le chlore.

- Évitez de le laisser mouillé dans un sac et enroulé dans une serviette car cela dégrade les fibres.

- Lavez de préférence votre maillot de bain à la main dans de l’eau claire et tiède avec du savon doux (type savon de Marseille). Evitez tout frottement sur les combinaisons, cela accélère la disparition du traitement de surface qui permet à l’eau de s’écouler sur le tissu. 

- N'utilisez jamais d'autre produit, ne pas frotter de façon trop énergique et ne jamais mettre à la machine à laver, peu importe ce que vous dit l’étiquette… C’est le meilleur moyen pour que votre produit s’use et se détende encore plus vite.

Séchage

- Bannissez le séchage en machine ou près d’une source de chaleur (type radiateur) car cela détruit son élasticité. Privilégiez la chaleur naturelle (à l’abri du soleil). De même, ne le repassez pas...

- Si vous souhaitez faire sécher très rapidement votre combinaison, enroulez-la dans une serviette sèche, pour absorber l'excès d'eau. Surtout, ne la tordez pas mais pressez simplement la serviette.

Stockage

Une fois sèche, la combinaison se conserve dans un endroit à l'abri de la lumière et surtout à l'abri de l'humidité. Et surtout ne rangez jamais un maillot de bain ou une combinaison encore humide.

Les ennemis de votre combinaison et de votre maillot de bain

Crème solaire

Faites attention en appliquent votre crème solaire car les produits chimiques des piscines, les parfums, les crèmes peuvent endommager et décolorer votre combinaison ou votre maillot de bain. S’il le faut, appliquez-la au minimum 30 minutes avant d’enfiler votre combinaison, le temps qu’elle pénètre et sèche sur le corps. 

Vos ongles

Attention lorsque vous enfilez votre combinaison. Elle est très fragile et ne supporterait pas l'intrusion d'un de vos ongles dans sa délicate texture. Elle vous le fera payer en se trouant dans la seconde qui suit... Un peu de délicatesse est donc de mise. 

Le chlore

La texture de la combinaison est sensible à une exposition prolongée dans l'eau chlorée des piscines. Il est conseillé de garder sa combinaison uniquement pour sa course et d'éviter de la garder pour la récup d'après course. Un bon rinçage à l'eau claire participe également à éliminer les restes de chlore tant redoutés par les fibres de la combinaison. 

Les spas et les bains à remous

Enfin les spas et les bains à remous sont aussi sans pitié pour les maillots de bain et les combinaisons, à éviter !

Lunettes de natation


Après chaque séance de natation, rincez vos lunettes à l'eau claire, froide et non calcaire.  Nettoyez régulièrement avec le savon de Marseille sur un coton-tige humidifié pour enlever d'éventuels dépôts dans l'intérieur des lunettes, sans jamais frotter les verres.

L'intérieur des verres est recouvert d'une pellicule antibuée qui permet une vue claire même par changement de température importante de l'air et de l'eau. Ce traitement est un traitement de surface qui disparaît au cours de l’utilisation des lunettes, et ce, quelque soit la marque de la lunette... Une astuce de nageur à ne pas ébruiter : un bon mais délicat léchage de l’intérieur des verres en début de séance, dès que le produit antibuée n'agit plus, est réellement efficace pour éviter à la buée d’envahir vos verres, à condition de ne pas replonger vos lunettes dans l’eau pendant cet entrainement...

Attention, les lunettes qui présentent un effet sur les verres (effet miroir par exemple) sont à traiter avec le plus grand soin. L’effet miroir est susceptible de se rayer, voir de disparaître à mesure des entrainements. Ranger ses lunettes à l’abri (dans un boitier par exemple) permet de limiter ce phénomène et de garantir à vos verres une meilleure tenue dans le temps.